Skip to content

15,000 assureds to the CPAM are with out treating physician

l’essentiel
In 10 years, the Hautes-Pyrénées ont perdu pres d’une centaine de médecins généralistes. Aujourd’hui, 15,000 assureds à la CPAM n’ont pas de médecin traitant.

Encore au 15e rang nationwide en 2018 on behalf of médecins généralistes libéraux, les Hautes-Pyrénées pointent désormais à la 46e place. La démographie médicale du département a chuté de manière spectaculare. “From 2011 to 2021, there are between 256 and 160 generalists” says Jean-Robert Castel, président de l’ordre des médecins de Hautes-Pyrénées. Cette parte de médecins est liée à multiieurs facteurs: problème d’attractivité, pyramide des âges des médecins en poste, numerus clausus, choix des jeunes médecins de ne pas forcément s’installer en libéral, and so on. Ceux de praticiens – ceux qui sont en activité ne veulent quasiment plus prendre d’autres sufferers – fait que sur “177,600 assureds de plus de 16 ans, 15,000 sont sans médecin traitant”, pointe Jacques Child, director-adjoint of the CPAM des Hautes-Pyrenees. “Consideration, il ne faut toutefois pas confondre accès à un médecin traitant et accès aux soins”. The director – assistant of the CPAM explains ensuite that the position of certainly one of its providers, the Mission locale d’accompagnement santé (MAS) “accompanies all of us assurés jusqu’à la réalisation efficient de leurs soins”. The MAS accompanies notamment les assurés dans la recherche d’un médecin traitant. “On accompagne en precedence les personnes en affection longue durée (ALD) automotive ils ont besoin d’avoir un suivi dans leurs soins. niveau de ses soins”, explains Christelle Zentar, en cost du service accès aux droits et prévention de la CPAM 65.

“On 8% of individuals in ALD with out treating doctor, there are 3,300 assured of 40,000 in ALD”, says Jacques Child.

As well as, the CPAM mediator additionally in his missions, celle d’aider ses assurés à trouver ou retrouver un médecin traitant. Within the Hautes-Pyrénées, c’est une médiatrice, Sandrine Berge-Sarthou.

“In 2022, we obtained 181 saisines with out 92 because of the search of a treating physician. Sur les 92 calls for, we discovered a treating physician for 80, the remaining two are in cours de réponse.” Sandrine Bergé-Barthou explains that she is assured within the search of a treating doctor who will ship me an inventory of physicians who’ve contacted, with out success. “Nous avons un service, en lien avec les professionnels de santé, qui m’alerte dès sa connaissance de l’set up d’un médecin”. Sandrine Bergé-Sarthou made contact with the brand new cupboard for her proposer to simply accept the assurances within the high quality of treating doctor. Dans sa quête de médecin traitant, la CPAM additionally has appel à la communauté professionnelle territoriale de santé Tarbes-Adour, une construction de soins coordonnés. La CPAM, avec l’ARS et le conseil départemental, manage des réunions d’attractivité afin d’attirer des médecins sur le territoire.

Medical assistants and IPA

Jacques Child également également les nouvelles mesures pour “liberer du temps médical afin de permettre aux médecins d’augmenter leur patientèle”. I cite the volonté du gouvernement d’augmenter le nombre d’assistantes médicales et également le rôle des infirmières en pratique avancée (IPA), lesquelles, en disposant d’une délégation sur certaines tâches, donneraient de la respiration aux médecins pour prendre plus de sufferers. “On va aussi rencontrer les médecins voluntaires qui von cesser prochainement leur activité et on contactera leurs pacientes en ALD pour leur trouver un médecin traitant”, ajoute Jacques Child.

Les facilities de santé municipaux, Louis Lareng, à Tarbes, celui de Juillan, d’Aureilhan, de Bordères, avec des médecins salariés, permettent de répondre aux besoins des assurés sans médecin treatant. The CPAM has granted permission to return a treating doctor to his municipal cupboards. Ils backyard additionally des créneaux pour répondre aux urgencies.

Lastly, one other medical challenge is on the playing cards. “In coordination with the ARS et l’agglomération Tarbes-Lourdes-Pyrénées, on essaie d’avoir une réponse en dehors de la maison médicale de garde, avec la création d’un service d’accès aux soins non programmé mais qui n ‘est pas encore sorti des limbes” concluded Jean-Robert Castel.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *