Skip to content

A “fantôme” contract enflames relations between the US Orleans and the Mairie

Ce n’est pas un scoop: les relations entre la mairie et l’US Orléans sont plus que fraîches depuis de nombreux mois. Mais aujourd’hui, elles sont devenues carrément glaciales.

Philippe Boutron, le président orléanais, en effet dévoilé un contract de travail (non ratifié) liant l’affiliation US Orléans et Thomas Renault, adjoint cost des sports activities à la ville d’Orléans, pour le poste de directeur sportif du membership. “J’ai gardé ça pour moi jusqu’à présent, mais là, ça suffit, je n’en peux plus”, affirmed the president of the USO pour justifier son gesture of him.

Des particulars three précis

The contract dated April 15, 2022, I handed over a paper with an en-tête de l’US Orléans n’est pas signed by Patrick Laurent, president of the affiliation, and Thomas Renault. Mais il était prêt à l’être dans la mesure où tous les éléments obligatoires étaient mentionnés: la fonction de directeur sportif, ses missions, le lieu de travail (stade de La Supply), le salaire (31,000 euros gross/an), the mutual, and so on… Il était même spécifié that “le présent engagement est conclu sans période d’essai” et que l’ancien gardien de l’US Orléans conservait son ancienneté au membership (14 ans).

Tous ces détails implicent normalement des negociations très avancées… qui n’ont pourtant pas existé! “On a eu des échanges sur le poste avec Patrick (Laurent). Il a pris ensuite l’avis de Philippe Boutron qui était négatif et on n’est pas allé plus loin. Level”, explains Thomas Renault. That confirms Patrick Laurent. “On a eu une dialogue informelle avec Thomas sur le sujet mais à aucun second, nous avons parlé de contrat, de salaire et de tout ce qui est specifié dans ce contrat. D’ailleurs il ya un juge de paix chez nous: tous nos Contracts are faits par notre avocat.”

Philippe Boutron accused

Mais alors qui a rédigé ce contrato que l’on peut qualifier de fantôme automotive personne n’en resendique son écriture? “C’est Romain Lonlas (municipal councilor answerable for grand sports activities occasions and associates of Thomas Renault) who despatched it to Patrick Laurent by mail (April 20) on the request of the signer”, affirms Philippe Boutron exactly. Une información que nous n’avons pas pu vérifier auprès de l’intéressé qui n’a pas répondu à notre solicitation.

Thomas Renault defends himself

“I do not know the place the contract is and what the stability is. If , I will inform you. I do not know the place my associates are in soccer, and now I am in US Orleans. Pour moi , c’est un truc bidon. De nos jours, tout le monde est succesful de faire des choses en PDF”, signifies Thomas Renault avant de contre-attaquer.

“Et pourquoi ça ressort aujourd’hui? C’est weird. Si vous voulez faire du buzz, faites du buzz.”

thomas renault (Adjoint cost des sports activities à la ville d’Orléans)

“Quand j’ai des choses à me reproach, je suis le premier à plaider coupable, il n’y a pas de probleme”, poursuit Thomas Renault. “Mais là, je ne veux pas que mon picture soit salie. Mon avocat go well with cela de très près.”

“Cela s’est fait when j’étais à l’hôpital”

Le président de l’USO, lui, ne décolère pas. “Je suis chef d’entreprise depuis 40 ans et je n’ai by no means vu un collaborator rediger son propre contrat, c’est affolant. Remark un élu de la métropole peut faire des choses pareilles? En plus, cela s’est fait quand j’étais à l’hôpital. Profiter de ça, pfff… C’est dans la lignée de tout le reste. Heureusement, Patrick (Laurent) m’a appelé et je m’y suis oppose. C’est quand même Une personne qui a mi le membership aux prud’hommes (in december 2020 après ne pas avoir été conservé par le membership à la fin de son contract en juin 2020). Et derrière, elle veut se faire embaucher! Cela ne peut plus durer. “

Thomas Renault assault l’USO aux prud’hommes, Philippe Boutron porte plainte

Même si contrat le n’a pas été ratifié, two questions demeurent. Remark at-il pu être rédigé avec un papier à en-tête de l’USO? “There are already these on the membership who’re in a kind of state of affairs for the four-year-old editor,” says Philippe Boutron with out giving extra precisions.

Elu et salarié d’un membership, est-ce attainable?

Deuxieme query? Un élu municipal, en l’incidence adjoint cost des sports activities, peut-il se faire embaucher et être salarié d’un membership professional de cette même ville? “C’est attainable mais c’est malsain et ça résume tout”, advance Philippe Boutron.

Thomas Renault defended himself. “Je rappelle que j’ai un déport par rapport à la SASP ou l’affiliation. qui concerne l’USO”, argue-t-il.

“A USE Etiquette”

L’adjoint cost des sports activities peut neanmoins exercer son affect. “Je ne peux pas empêcher les gens de le penser. J’ai une étiquette USO qui me colle à la peau. C’est comme ça, mais on ne m’a by no means understandu parler du membership, de ses résultats, de sa state of affairs Aujourd’hui, dans le conseil municipal, il ya plein de gens qui ont des postes dans des buildings associatives et qui ne prennent pas half aux votes. I’ve by no means had an issue and I’ve by no means interfered with what is going on.”

The query (et la réponse) shouldn’t be extra present as a result of I’ve not signed it. However ce nouvel épisode bother ne pas améliorer les relations déjà très tendues entre l’USO et la ville, du moins avec ses présentants.

Patrick Paumier

.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *