Skip to content

An interesting e-book consecrated to Ettore Bastianini

Maurizio Modugno Luisella Franchini Valerio Lopane, Ettore Bastianini, La più bella voce al mondo,Zecchini Editore à Varèse. ISBN: 978-88-6540-393-8.
In Italian. Translation pas encore annoncée. 35.00 euro.

On September 24, 1922 he was born in Sienne the good baryton italien Ettore Bastianini dont Dmitri Hvorostovsky stated: Ettore Bastianini… Most likely la plus belle voix au monde. Et c’est, du reste, le sous-titre qui determine sur la couverture du livre que vient de faire paraître l’Editeur Zecchini à Varèse. In plus 300 pages, Maurizio Modugno, collaborator with the professors Luisella Franchini and Valerio Lopane, évoque la vie et la carrière de cet artiste d’exception. Mais un destin merciless en abrégea les jours, puisqu’il mourut d’un most cancers du pharynx le 25 janvier 1967, alors qu’il n’avait que 44 ans.

After 1991 où fut revealed à Parme l’ouvrage de Marina Boagno et Gilberto Starone titled Ettore Bastianni, A bronze and velvet voice, aucune étude sérieuse de l’artwork du chanteur n’avait paru. Et le mérite de ce livre est de nous rapprocher de l’homme easy qu’il était, montrant une loyalauté irreproachable envers sa mère de él et ce quartier, cette Contrada della Pantera qui l’avait vu naître, même s’il ne sut jamais qui était son pere. Cette illegitimately fragilisera indélébilement sa vie sentimentale de él puisque, à 21 ans, d’une liaison avec une choriste, naîtra un fils, Jago, qu’il reconnaîtra sans épouser la mère de él. In January 1958, alors qu’il est parvenu au sommet de sa gloire de él à 35 ans, il rencontrera à la Scala, au cours d’une illustration d’Adriana Lecouvreur où il incarne Michonnet, a 17-year-old ballerine, Emanuela Bianchi Porro, qui campe la déesse Vénus. Il s’en éprendra passionnément malgré la différence d’âge qui les separes, accumulera lettres et télégrammes, acceptera la continuelle présence d’un chaperon, achètera même une Porsche rouge pour la rejoindre de n’importe où. Mais cette liaison de quatre ans s’achèvera brutalement à Vienne en janvier 1963 où il lui declared: «Une jeune fille comme toi ne peut pas rester là à soigner un homme aussi vieux que moi!”. Very late, Manuela apprendra l’horrible vérité: une tumeur diagnosticiquée aux Etats-Unis venait d’être certifiée par le professeur Kürsten à Vienne. Throughout two years, en cachant à tous ce diagnostic, Ettore poursuivra sa carrière in ayant conscience that l’assechement des muqueuses corrodes the standard of timbre. After the identify of therapeutic classes in Berne and a hospitalization in Milan, he met the cell within the presence of an aimée at his home in Sirmione on January 25, 1967.

Les répercussions de ce drama seront évidemment ressenties par cette voix, incomparable aux autres par la beauté du timbre. Remarqué par le chanoine en cost du chœur du Dôme de Sienne, shaped by Signora Ammannati et son époux de ella dès l’âge de seize ans, Ettore débutera à Ravenne in December 1945 at Colline dans la boheme He’s engaged in September with a modest carrière de basse jusqu’au jour où the célèbre Gino Bechi lui declared: «Pour moi ta véritable tessiture est celle d’un baryton». To Florence, the instructor Flaminio Contini le fait travailler dans ce nouveau recorder qui occasionne de second débuts au Teatro dei Rinnovati de Sienne le 17 janvier 1952 sous les traites de Giorgio Germont de la traviata. Instantly the good profession of him was profiled, automobile the Teatro Comunale de Florence lui confie le Prince Jeletzky de La Dame de PiqueEnrico dans joins Lucia di Lammermoor with Maria Callas and Giacomo Lauri-Volpi, Prince Andrey Bolkonsky lords of the European creation of warfare and peace et le rôle-titre de Mazeppa, in order that the Scala in Milan l’applaudit for the premiere was the ten Might 1954 lorsqu’il campe Eugène Onéguine face à la Tatiana by Renata Tebaldi. Greater than six months forward, he was invited by the Met of New York to current, from his debut in December 1953, they’re Giorgio Germont’s aussitôt suivi par un Conte di Luna d’Il Trovatore et a Rodrigo de Don Carloalors that the Lyric Opera of Chicago l’accueillera avec succès dans i puritani et Il Trovatore with Maria Callas. Et c’est du reste à ses côtés de ella qu’il connaîtra la célébrité à la Scala dans la fameuse Traviata mise en scene by Luchino Visconti et dans A ball in a masks où son Renato will receive successful plus grand that celui de la diva. Throughout 5 years, the male drummer beats a fastueuse carrière that lui fait enchaîner les triomphes: even so, in 1958, it’s displayed on the Salzburg Pageant dans un Don Carlo directed by Herbert von Karajan puis à la Staatsoper de Vienne où il paraît pour la première fois avec Rigoletto. Mais c’est dans ce rôle qu’il will see contester par le public milanais en avril 1962, au momento où sa mère de él est sur le level de muirir. Puis, pendant three ans et demi, il cachera à tous le most cancers qui le roge en dégradant ses moyens de él. Et c’est au Met qu’il incarnera un ultime Rodrigo le 11 decembre 1965.

From the primary pages of the e-book, Maurizio Modugno characterizes his majestic roles for a major picture: even when he profiles a Conte di Luna masquant a devouring ardour sous la retenue distant, a Renato melante la suavité de l’accent à un désir de vengeance, a Rigoletto halluciné ployant sous la malédiction, a Rodrigo à l’élégance distinctive alliée à la noblesse du cœur, a Carlo Gérard donnant libre cours à l’éloquence des sentiments, a Marcello de la boheme désinvolte parce qu’il est issu de la haute bourgeoisie, a Barnaba de the Gioconda à la grandeur luciferienne. Throughout the the rest, the second a part of the e-book is analyzed intimately by a few of his characters, tout en évoquant the quelques incursions within the modern repertoire and within the area of the recital. Et la treisième partie compre une chronologie des spectacles depuis les premières années dans le registre de basse jusqu’à la carrière internationale en tanto que baryton. Et le livre est complété par un discographie et une bibliographie exhaustive. An ouvrage to be discovered rapidly!

Paul-Andre Demierre

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *