Skip to content

All little migrants | Prêts pour la maternelle ?

Xavier aura 5 ans l’automne prochain. Au cours du mois de février, ses mother and father de él devront l’inscrire à la maternelle. Xavier a hâte parce qu’à son CPE de él, on lui a parlé de la maternelle et on a fait plein d’activités pour s’y préparer.


Natalya can even go to the maternelle l’an prochain. Il ya près d’un an, ses mother and father de él ont fui leur pays en guerre et ont été accueillis au Canada. Elle ne fréquente pas un service éducatif à l’enfance, automobile les familles demandeuses d’asile n’ont pas accès aux locations subventionnées. Les frais de 45 $ par jour demandés par les locations non subventionnées (au lieu de 8.70 $) sont beaucoup trop élevés pour ses mother and father de ella qui ont déjà du mal à joindre les deux bouts. Sa mère de ella a donc dû réduire ses heures de travail et ses cours de francisation de ella pour s’occuper d’elle lorsque la voisine n’était pas disponible pour le faire.

The passage to the mom is a vital stage for Xavier and Natalya. Ils y apprendront, entre autres, à vivre des relations harmonieuses avec les autres et à bien communicar. Ils have been ready aussi à l’apprentissage de la lecture et de l’écriture. Ils entreront toutefois à l’école avec un bagage bien différent.

An entrée à la maternelle postpandémie

Pandémie, inflation et crise du logement : les desnières années n’ont pas été faciles, c’est le moins que l’on puisse dire !

Selon les études parues à ce jour, ce sont les familias les más vulnérables sur le plan socio-économique, comme celle de Natalya, qui en subissent le más les conséquences. Les tout-petits de ces familles ne sont malheureusement pas épargnés. Moreover, the immigration course of requires an vital psychological and sociocultural adaptation, with out talking of the precarious dwelling circumstances of immigrant households. Ces facteurs de risque peuvent avoir des conséquences sur la santé physique des enfants, leur santé mentale et leur développement.

Selon plusieurs partenaires du Réseau réussite Montréal, les enfants qui sont arrivés en maternelle 4 ans ou 5 ans cette année vivraient plus de difficultés qu’uparavant. Sure enfants on des problèmes de santé ou de développement non diagnoses parce qu’ils n’ont pas été vus récemment par un médecin.

Or, les milieux ne disposent pas toujours des ressources nécessaires pour bien les soutenir. Du côté de la Maison bleue, an organism that works onerous with immigrant households, observes that the apprenticeship of the French is harder. Sure enfants plus vieux qui sont suivis par des facilities de pédiatrie sociale demeurent en classe d’accueil pendant deux ans alors qu’ils y passaient de trois à six mois auparavant.

Selon les más récentes données recueillies à Montréal, les enfants nés à l’extérieur du Canada qui ont frequenté completely un CPE sont cinq fois moins susceptibles d’être vulnérables dans au moins un domaine du développement que ceux qui n’ont frequenté aucun service éducatif . Ne serait-il pas gagnant de s’assurer que tous les enfants puissent bénéficier de cet effet protecteur?

Alors que le taux d’échec à l’examen d’écriture chez les élèves du secondarye a augmenté de façon préoccupante depuis la début de la pandémie, rappelons-nous que les interventions pendant la petite enfance sont celles qui sont les más efficaces et profitables en matière de santé et de réussite éducative. Et n’oublions pas de donner les mêmes probabilities à caque enfant, peu importa son statut d’immigration de ella.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *