Skip to content

Disparités dans l’accessibilité à l’aide médicale à mourir | A rappel à l’ordre du Collège des médecins

It appears that evidently des médecins et des établissements de soins proceed de faire impediment à des demandes admissibles d’aide médicale à mourir, the Collège des médecins perceive faire a rappel à l’ordre à ses membres et interpeller le gouvernement.


I Dr Mauril Gaudreault, président du Collège des médecins, rappelled that if no medecin is personally unable to proceed, “l’aide médicale à mourir est un soin au même titre qu’un autre soin”.

Toute demande doit être acheminée conformément à la loi, et les sufferers doivent être adequately knowledgeable, say the Dr Gaudreault.

« This can be a state of affairs, comme d’autres, who wants our fassions to rappel from façon périodique [aux médecins]et on va le faire », souligne le Dr Gaudreault.

In 2021-2022, 3663 Québécois ont reçu l’aide médicale à mourir, point out the annual report of the Fee sur les soins de fin de vie déposé en décembre à l’Assemblée nationale. C’est, en proportion, plus élevé qu’en Belgique ou aux Pays-Bas, où la pratique a cours depuis beaucoup plus longtemps qu’au Québec.

Within the report, it’s specified that 334 Québécois are lifeless earlier than the tip of the analysis or earlier than the receipt, that 74 others are in the midst of analysis or course of, and that 17 others have an alternative choice of therapy to him privileged.

Selon le Dr Alain Naud, Médecin de famille et de soins palliatifs au CHU de Québec, ces statistiques ne disen rien de ces casos où des médecins reçoivent des demandes admissibles et «disent aux sufferers qu’ils n’y ont pas accès» alors qu’ils y they’re admissible in actuality.

A recalcitrant hospital

Il évoque par ailleurs le cas de l’hôpital Marie-Clarac, dans le nord de Montréal, a hopital fondé et dirigé par les Sœurs de charité de Sainte-Marie qui offerre de la réadaptation et qui es aussi l’un des plus gros facilities du style au Québec in soins palliatifs.


PHOTO DAVID BOILY, ARCHIVES LA PRESSE

Le pavillon Mère-Anselme-Marie et son unité de soins palliatifs à l’hôpital Marie-Clarac, à Montréal-Nord

Sur son web site web, cet établissement indica pour sa half très clairement qu’il ne s’y fait pas d’aide médicale à mourir. « La clientèle référée est informée récisément de cette pratique avant son admission, peut-on lire. The route a mis en place un mécanisme d’analysis et d’administration de l’aide médicale à die en collaboration avec un partenaire externe d’un établissement de santé public pour répondre à une eventuelle demande formulated par un usager. »

I Dr Gaudreault will need to have written a letter to the federal government in 2019 to the topic of Marie-Clarac. Il perceive l’interpeller de nouveau à brève échéance.

Pour toute query, the CIUSSS du Nord-de-l’Île-de-Montréal nous a dirigée straight à la route de Marie-Clarac, nous disant n’avoir à son égard qu’une responsabilité de vigie quant à la securité et à la qualité des soins qui y sont prodigués.

In interview, Sœur Martine Côté, directrice générale, clarify that the hospital is, like many CHSLDs, an institution privé conventionné et qu’il reçoit des fonds publics.

A affected person qui changerait d’idee et qui demanderait l’aide médicale à mourir, bien qu’ayant été informé à son admission de la politique en place, serait alors transporté en ambulance vers un autre établissement et acompagné par un membre du personnel.

On respect ainsi l’usager, la loi et l’Église, et le gouvernement est tout à fait au courant de cette façon de faire très transparente.

Sœur Martine Côté, normal director of the Hôpital Marie-Clarac

De nombreuses maisons privées de soins palliatifs ne font pas non plus d’aide médicale à mourir, mais l’an dernier, un projet de loi a failli les y contraindre.

A place on the soul of the questions

L’hôpital Marie-Clarac craint-il d’être attaqué devant les tribunaux ou estimate-t-il sa place en béton légalement ?

« C’est une bonne query, a répondu sœur Côté. At the moment, this isn’t our place, however it will possibly evolve within the instances in line with the context. »

L’Église ne semblant pas sur le level de changer la sienne, quel contexte pourrait alors faire évoluer Marie-Clarac ?

« On traverserait la rivière [en temps et lieu]. Sure on ne [nous] donnait plus de financement, est-ce que l’on maintendrait notre place? Je ne peux pas I’ll inform you. On s’adapte au contexte et on réfléchit. »

Noting that the établissements de soins palliatifs who’re reluctant to manage the medical help to dying prodiguent neanmoins the sedation continues, which consists of placing an individual to sleep deeply on the finish of life with a view to soulage or forestall their souffrances.

C’est ce soin qui a été refusé à Andrée Simard, la femme du prime minister Robert Bourassa, tel que rapporté dans La Presse vendredi.

The preliminary textual content will perceive that each one the CHSLDs are of sort «non-public conventionnés. Dans les faits, plusieurs le sont, mais pas tous.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *