Skip to content

Le noyau de la Terre at-il inversé son sens de rotation ? That is what suggests a brand new examine

The noyau de la Terre

Le noyau interne en rotation de la Terre s’est récemment arrêté puis aurait inversé sa route

The scientists of the Peking College, in China, revealed that the boule stable tourbillonante within the heart of the internal stone of the Earth sembles s’être récemment arrêtée et pourrait même maintenant tourner dans le sens opposed des décennies précédentes, selon une nouvelle étude Printed within the Nature Geoscience journal.

En étudiant les données sur les ondes seismiques des tremblements de terre que ont traversé le noyau interne de la Terre, les chercheurs ont pued avoir une thought de ce qui se passe dans les couches internes de la Terre, bien plus profondément que n’importe quel forage et instrument ne peut atteindre.

Leurs données element the evolution of seismic waves sur plusieurs décennies, in commençant par les enregistrements de l’Alaska du début des années 1960 jusqu’aux enregistrements recueillis en 2021.

Wikipedia

Les données ont montré que les events du noyau qui montraient auparavant des signes clairs de variation ont soudainement montré très peu de changement vers 2009, ce qui, selon les chercheurs, suggeste que la rotation du noyau interne s’est interruptue.

Ils ont également relevé des adjustments notables dans les vagues à partir du début des années 1970, ce qui suggère que cette pause faisait partie d’une oscillation qui se produit environ toutes les sept décennies, lorsque le noyau interne revent progressivement dans la route opposee.

Le funcionnement interne de la Terre est une affaire mystérieuse.

Elon Musk-quiz
Pixabay et Shutterstock.com

Sa construction peut être grossièrement découpée en quatre principales couches: la croûte externe, puis le manteau principalement stable, suivi du noyau externe en métal liquide et du noyau interne last composé de fer et de nickel.

Étant donné que le noyau interne est separé du reste de la terre solide par le noyau externe liquide, il est succesful de effectuer une rotation differente de la floor de la Terre. The rotation of the internal core is managed by the generic magnetic shampoo within the outer core of liquid metallic, in addition to by the gravitational results of the mantle.

Les recherches ont montré que le noyau interne se déplaçait lentement dans une route dans laquelle il se deplaçait entre 1971 et 1974.

Les chercheurs ont également découvert des données inhabituelles du début des années 1970, similaires à celles de cette nouvelle étude.

« D’après nos découvertes, nous pouvons voir les changesements de floor de la Terre par rapport à son noyau interne, como les gens l’affirmment depuis 20 ans », John E. Vidale, co-author of the examine et professor doyen des sciences de la Terre à l’USC Dornsife School of Letters, Arts et Sciences, a declaré dans un communiqué en 2022 .

“However, our different observations present that the noyau interne a tourné légèrement plus lentement de 1969 à 1971, puis s’est déplacé dans l’autre sens de 1971 à 1974. »

Ces mouvements étranges du noyau terrestrial peuvent sembler éloignés de nous, mais ils ont en fait une affect sur la vie au-dessus de la floor. Le noyau terrestrial, specifically they’re noyau externe, affect the magnetic shampoo of the planet.

After the magnetic north pole was scientifically documented for its premiere, it debuted within the nineteenth century, a park that stretched 2,250 kilometers via the higher elements of the northern hemisphere of Canada to Siberia.

Between 1990 and 2005, the speed of displacement is accelerating from 15 kilometers to round 50 to 60 kilometers. This flux might be the impact of two magnetic «taches» of matière in fusion à l’intérieur de la planète, provoquant a titanesque déplacement of son champ magnetique.

Il est necessary de noter que cette étude est encore en cours d’analyse et que de nouvelles découvertes peuvent encore être faites. Les scientifiques continuont à étudier les mouvements du noyau interne de la Terre pour mieux comprendre leur impression sur notre planete et sur notre vie quotidienne.

La nouvelle étude a été printed this week within the Nature Geoscience journal.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *