Skip to content

Maroc. The Parliament decides to rethink its relations with the PE

Le Parlement du royaume du Maroc a annoncé, mondi 23 janvier, sa décision de reconsiderer ses relations avec le Parlement européen (PE), en les soumettant à une réévaluation globale, visant à prendre des selections fermes et appropriatees, suite aux dernières positions du Parlement européen à l’égard du Maroc.

The declaration adopted by the 2 Chambers of the Moroccan Parliament was adopted by the president of the Chamber of Representatives, Rachid Talbi Alami, on the problem of a joint assembly co-chairman with the president of the Chamber of Councillors, Enaam Mayara et marquée Par les interventions des présidents et des représentants des différents groupes et groupements parlementaires et des parlementaires sans appartenance politique. Le Parlement marocain y denonce la campagne tendancieuse qui cible le Royaume, et dont le dernier acte en date a été l’adoption par le PE d’une résolution le 19 janvier 2023.

Le Parlement marocain aussi d’informer la Présidence du PE du procès-verbal de cette séance contenant les positions et interventions des présidents et des représentants des différents groupes parlementaires et les parlementaires sans appartenance politique lors de cette séance, ainsi que des des quis qui Seront rushes à l’avenir. I remorse that the European Parliament is soit laissez entrainer by sure hostile milieux in son sein, in a marketing campaign of accusations fallacieuses visant a standard and credible companion, who assumes the roles of majeurs within the safety of rights and freedoms, and the protection of the paix et de la sécurité régionale et internationale. Partenaire qui est considéré as un pilier de la stabilité, du bon voisinage et de la compréhension entre les peuples, les cultures et les civilizations.

”A marketing campaign of accusations fallacieuses visant un partenaire traditionnel et credible”

Face à cette dérive dangereuse venant d’une establishment censée faire preuve de discernment, être able to distinguishing the vérités des contrévérités, œuvrer à consecrer la primauté des principes et la safety des droits et l’intégrité des législations, dans le plein respect de la souveraineté des Etats partenaires, le Parlement du Royaume du Maroc, all composantes confondues, dénonce vigoureusement les tentatives hostiles de porter atteinte aux intérêts du Maroc et de ternir son picture, ainsi qu’aux relations profondes et historiques liant le Maroc et l’Union européenne ; relations qui reposen sur un socle de valeurs partagées et d’intérêts communs. The Moroccan Parliament additionally considers that this decision du PE constitutes an inadmissible dépassement of its prerogatives and attributions, and an inacceptable assault in opposition to sovereignty, dignity and independence of judicial establishments du Royaume.

Il expresses ainsi are rejet categorique des relents de tutelle et des propensities à donner des leçons au Maroc de la half de quelle que partie que ce soit et quel que soit le stage des relations qui la lient au Royaume. Par ailleurs, le Parlement marocain rejette l’instrumentalisation et la politization d’affaires related de la compétence de la justice penale et du droit commun ; affaires ayant fait l’objet de poursuites voire de condemnations pour des faits n’ayant no lien que ce soit avec une activité journalistique ou la pratique de la liberté d’opinion et d’expression.

>> Additionally learn: Maroc/Europe. Pourquoi tant de haine ?

Ces affaires, selon le communicated, portent en effet sur des faits de traite d’êtres humains, de viol, d’aggressions sexuales ou d’exploitation de la vulnérabilité des personnes, passibles de peines lourdes tel que d’utilization de par le monde .

Dans ce sens, the Moroccan Parliament calls the European political forces à faire preuve de sagesse et de discernment et à rejeter tout amalgame délibéré entre les droits de l’Homme, protégés au Maroc par la Structure, les lois et les establishments, d’une half, et les allégations véhiculées par certains events et organizations connues pour leurs positions hostiles et dogmatiques à l’encontre du Maroc, d’autre half.

For rappel, the European Parliament has adopted a majority textual content unfavorable to Maroc for the primary time. The decision was voted by nearly all of the European representatives on January 19 in Strasbourg. Il s’agit d’un texte non contraignant claimant aux autorités marocaines de “respecter la liberté d’expression et la liberté des médias” dans le pays. Les eurodéputés additionally demand au Maroc to “assure aux journalistes incarcérés (…) an equitable course of.”

>> One other phrase: The European Parliament is in hassle with the partnership with Morocco

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *