Skip to content

Roméo trouvera-t-il Juliette ? – Buzzing (69170)

À l’situation de la dernière saison de L’amour est dans le pré , the manufacturing of the well-known televised broadcast offered by Karine Le Marchand aurait pu réserver des chambres d’hôtel dans le Beaujolais pour la suivante. Après Jean in 2022, c’est au tour de Roméo d’être mis sous le feu des projecteurs.

Une proposition de travail en Nouvelle-Zélande laissée sans réponse

Fils distinctive, le producteur de fourrage, aujourd’hui âgé de 46 ans, vit une enfance heureuse, entouré de sa mère et de son père. « J’ai eu la likelihood que mes mother and father aient toujours été ensemble. Dans le monde agricole, on ne se dit pas “Je t’aime” mais c’est grâce à eux that j’ai pu avoir ma maison et faire mes études », exchange ce cœur à prendre. Baignant dans l’univers agricole de par son pere de l’qui possédait un élevage de brebis et qui était propriétaire d’un hectare de vignes, il passe néanmoins un baccalauréat électronique. « Ensuite, j’ai fait un BTS ( Brevet de technicien supérieur, NDLR ) domotique dans le bâtiment. Je l’ai eu en 1997 », se souvient-il. Le jeune diplomé a los une proposition de travail en Nouvelle-Zélande, mais il ne donne pas suite à l’annonce pour rester auprès des siens. « As I’m distinctive, I are not looking for greater than 10,000 kilometers a month. Si j’avais accepté, peut-être que j’aurais une autre vie aujourd’hui, que je serais marié, que j’aurais des enfants et de gros revenus», s’think about Roméo.

N’ayant pas « l’âme d’un ouvrier », l’homme travaille pendant un an dans la ferme de ses mother and father en tant qu’aide familial. In between instances, they’re for him achète des vaches allaitantes de race Limousine. À la fin de cette année de travail au sein de l’exploitation familiale, il reprend ses études et passe un BPREA ( Brevet professionnel responsable d’entreprise agricole, NDLR ) in 2000. L’éleveur s’installe l’année suivante avec son pere. Au départe propriétaires de vaches allitantes, de brebis et d’un hectare de vignes, père et fils délaissent bientôt l’élevage ovin, ce qui n’est pas pour déplaire à Roméo qui n’y a « jamais trop adhéré ». In revenge, the achète 45 mères Limousines and a deuxième hectare of vineyards.

« Mon situation la moins pire était la mort »

Malheureusement, son pere décède en 2009 et cinq ans plus tarde, un événement fait basculer la vie de cet inhabitant du Beaujolais Vert. « C’était le 18 mai 2014 », specify the passionné d’car. Ce jour-là, il participe à la journée portes ouvertes d’un ami vigneron et half faire un tour avec le conductor d’une Reproduction Ford GT40. Malheureusement, au cours de ce qui ne devait être qu’une balade, une piece du prepare arrière de la voiture casse et le bolide half en tonneaux. Ayant peur que le vehicule s’embrase, le pasager parvient à s’extirper seul de l’habitacle. Mais, they’re an important prognosis of him being engaged. «Mon situation la moins pire était la mort…. J’ai dû réapprendre à marcher, à manger, à écrire… Bref, j’ai dû tout réapprendre. Et aujourd’hui, je n’ai presque pas de sequelles de l’accident », confide celui qui participait auparavant à des manches du championnat de France de rallye.

Revenant tout juste de l’épreuve monégasque de Monte-Carlo à laquelle il a assisté as tant que spectateur, Roméo rêve désormais d’avoir « quelqu’un à côté de lui dans la voiture » et définitivement laisser « cet accident dans le rétroviseur » . Un événement qui a été « un mal pour un bien puisque des choses se passent dans [sa] Vie non pas à trigger mais grâce à l’accident ». Son inscription de ella par deux de ses amies de ella à l’émission en fait très certainment partie de ella. « Elles ne m’ont pas inscrit par shock. Nous en avions parlé ensemble et nous avons écrit à la manufacturing. J’ai d’abord rédigé une lettre pour raconter ma vie et ensuite, elles ont ajouté ce qu’elles avaient à ajouter. Mais, de là à être sélectionné… », sourit le participant à la 18 and season of L’amour est dans le pré .

.

Tags:

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *