Skip to content

Syria: a disaster of unimaginable complexity and vastness, in response to the UN envoy

« Le peuple syrien reste pris au piège d’une profonde crise humanitaire, politique, militaire, sécuritaire, économique et des droits de l’homme d’une grande complexité et d’une ampler presque unimaginable », declaré Geir O. Pedersen devant the fifteen members of the Council.

L’Envoyé spécial a ajouté que les les syriens resentente fondément visés sur leur avenir, faute d’une imaginative and prescient politique commune indispensable au progrès d’un véritable processus politique.

Plus encore, de nombreuses questions touchant le conflit ne sont plus depuis plusieurs années du seul ressort des Syriens, a rappelé Geir O. Pedersen. Le pays reste de facto divisé en plusieurs tronçons, où cinq armées étrangères, plusieurs groupes armés syriens et des terroristes inscrits sur la liste du Conseil de sécurité, sont all actifs sur le terrain.

© UNICEF/Delil Souleiman

A household lives in a casual camp within the city of Raqqa, within the north-east of Syria.

The most important disaster of displacement of populations on the planet

Aux graves abus et violations du droit worldwide humanitarian et des droits humains dans toute la Syrie s’ajoute une double crise humanitarian et économique aux proportions épiques due, selon l’Envoyé spécial, à plus d’une d’ecennie de destruction, de corruption et de mauvaise gestion, aux sanctions, à l’effondrement financier libanais, à la pandémie de COVID-19 et à la guerre en Ukraine.

Noting that surrounding the moitié de sa inhabitants d’avant-guerre stays déplacée, Geir O. Pedersen warned that the best disaster of displacement on the planet and one of the crucial essential ones after the Second World Warfare, can be a moteur of ‘I established all through the area, which additionally contributes to the illicit drug trafficking.

Geir O. Pedersen, Envoyé spécial de l'ONU pour la Syrie, fait un exposé devant le Conseil de sécurité.

Geir O. Pedersen, Envoyé spécial de l’ONU pour la Syrie, fait un exposé devant le Conseil de sécurité.

An indispensable international political answer

« Ce conflit a besoin d’une answer politique globale – rien d’autre ne peut fonctionner », at-il réitéré devant le Conseil de sécurité. Mais cette answer n’est malheureusement pas imminente ».

The particular envoy to the Conseil de sécurité declined the spectacular record of his conferences with these chargeable for the Syrian events and the regional, European, Russian and American political leaders concerned within the battle decision and talked about the safety and army contacts between the Syrie, la Türkyie et la Russie ces derniers mois, avant de faire a bilan provisionoire des multiples priorités du processus politique souhaité par l’UN.

Geir O. Pedersen, évoquant l’objectif d’un retour au calme et de la diminution des risques d’escalade militaire, n’a pu présenter qu’un tableau mitigé. If the escalade within the North-East is attenuated, the bombardments, the firecrackers and the intermittent fronts will proceed alongside all of the traces of contact, implying numerous actors, dont the federal government, l The armed opposition, the coalition des Forces démocratiques syriennes (FDS) and the terrorist group HTS (Hay’at Tahrir al-Sham), inscribed on the record of the Conseil de Sécurité, who launched a number of cross-border assaults on the appropriate day.

Par ailleurs, I seen that des frappes de drones turks ont été signalées dans le nord-est et des frappes israéliennes ont eu lieu dans la campagne de Damas et à l’aéroport de Damas. Le groupe Daech, quant à lui, reste energetic, «avec des cellules dormantes qui tuent des militaires et des civils».

Autant de raison, aux yeux de l’Envoyé spécial, de «tenter de préserver et d’approfondir le calme, de protéger les civils et de consolider la mosaïque d’accords et d’preparations existents en un cessez-le-feu à l ‘Échelle nationale’, tout en cherchant une method cooperative pour lutter contre les groupes terroristes, pursuant to worldwide legislation for the safety of civil populations.

Des camiones transportante de l'aide alimentaire traversent la frontière turque vers la Syrie.  (archive photo)

Des camiones transportante de l’aide alimentaire traversent la frontière turque vers la Syrie. (archive picture)

Des progrès dans l’acheminement de l’aide humanitariane

Geir O. Pedersen can be congratulated on the unanimous adoption of decision 2672 of the Conseil de sécurité début janvier, who has permission to increase, certes pour six mois seulement, the passage via the Turkish frontier d’une aide humanitarian vitale pour des thousands and thousands de personnes en Syrie, au second où l’ampleur des besoins à l’intérieur de la Syrie est au pire niveau depuis le début du conflit, sur fond de crise économique, de dégradation des companies de base et d’ Absolute urgency within the camps de déplacés.

Sur le entrance du processus politique, l’Envoyé spécial n’a pu que rappeler son espoir de voir le Comité constitutionnel réaliser des progrès plus substaniels à Genève.

Approaching the file of détenus et des personnes disparues, he stated that he would attend with impatience les progrès dans la mise en place d’une establishment pour les personnes disparues telle qu’elle a été sued by the Secrétaire général de l’ONU. Il a par ailleurs rappelé que ces questions de safety des civils supply partie des facteurs principaux cités par les refugiés pour explicer leur décision de ne pas retourner en Syrie.

Restore belief and interact in dialogue with civil society

L’Envoyé spécial a jugé prioritaire, aussi, de mettre en place des mesures initiales de renforcement de la confianza, assez « précises, concrètes, réciproques et vérifiables pour avoir un impression positiveif sur la vie des Syriens » et aider les events à progresser dans An surroundings « sûr, calme et impartial sur la voie de la mise en œuvre de la résolution 2254 » de l’ONU sur le réglement politique en Syrie.

A ce titre, il a rappelé are a everlasting dialogue with the Syrians of all ranges and the acteurs de la société civile, les femmes en premier lieu, pour réaliser des progrès en matière de safety des civils, de gouvernance locale dans le cadre d’un future political course of. « Les femmes et les hommes syriens avec qui nous sommes en contact continuent d’espérer que ce conflit prendra fin d’une manière qui permette aux individus de vivre dans la dignité », concluded Geir O. Pedersen.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *